TEMOIGNAGES des consultations en SE

Vivre un éveil de conscience

« Lors d'une randonnée en montagne, j'ai été confrontée à la mort. Malgré une introspection qui a suivi pour donner du sens à l'événement, une terreur persistait. Elle était inscrite dans mon corps telle une emprunte. J'ai choisi la Somatic Experiencing afin de donner un espace d'expression à mon corps souffrant. Le thérapeute m'a encouragée avec bienveillance à être en relation avec mes sensations corporelles et à laisser venir de simples gestes qui se sont parfois transformés en mouvements spontanés. Ces invitations m'ont guidée vers une mise au monde. A partir d'une mémoire traumatique, je me suis donné naissance. Aussi, ces rencontres m'ont permis de libérer des blessures du passé et d'initier un dialogue intérieur pour vivre mon quotidien avec plus de justesse et d'alignement afin de rester fidèle à mes inspirations. Je remercie Laurent Schweizer pour ses connaissances et sa qualité de présence. Ces séances, je les ai vécues comme un éveil de conscience. »

                                                                                                    Carine, septembre 2021

Mettre du mouvement et de la fluidité dans sa vie

« J'ai consulté pour des cervicalgies chroniques dont je souffre depuis de nombreuses années. J'ai fait 4 séances au cours desquelles j'ai ressenti une évolution très rapide. Suite à la dernière séance, j'ai pu arrêter les myorelaxants. Certes, les douleurs ne sont pas complètements parties, mais j'ai pu apprendre, lors des séances, à les « gérer ». J'en fais ma priorité alors qu'avant, lorsque je sentais la douleur, je restais dans cette tension, dans cet inconfort et ne faisais rien, ce qui les aggravait. Alors qu'à présent, j'y accorde du respect et de la douceur. J'essaie de reproduire cette attitude dans mon quotidien : réguler, laisser s'écouler, prêter une attention particulière et ne pas laisser s'accumuler les tensions physiques ou émotionnelles. Cette approche a mis du mouvement et de la fluidité dans ma vie ! Un tout grand merci à Laurent Schweizer pour son guidage et ses perceptions tout en justesse et délicatesse ! »

                                                                                                   Véronique, décembre 2020

Faire circuler les énergies figées

« Proche des techniques de visualisation corporelle (body scan) et de l’hypnose, les séances de SE m’ont permis d’explorer et de libérer des tensions et de dénouer des blocages dont je souffrais. Dans un cadre accueillant et serein, Laurent m’a accompagnée, avec sensibilité et bienveillance, dans ce « voyage intérieur », et m’a aidée, grâce à un travail d’attention subtile aux sensations corporelles et aux émotions, à trouver des ressources pour faire circuler à nouveau des énergies figées. Un grand merci ! »

                                                                                                    Emmanuelle, août 2020

Se sentir sereine et entière à nouveau

« L’accompagnement bienveillant et soutenant de Laurent, son écoute, sa guidance (avec le bel outil de la SE), m’ont permis d’aller à la rencontre de peurs qui se manifestaient dans mes relations intimes. J'ai ainsi pu retrouver les parties de mon être-femme qui étaient restées en friche pendant de nombreuses années et en prendre soin. Ce processus m'a permis d’acquérir une plus grande confiance en moi et dans mes relations. Je me sens plus sereine et entière à nouveau. Merci ! »

                                                                                                                 Mali, mars 2020

Reprendre son rôle de guide et de protectrice

« Grâce à Laurent, à son écoute, à sa bienveillance et à ses bons soins, j'ai pu retrouver suite à une chute le chemin qui mène à ma rencontre et ainsi comprendre les messages de ma jument. Petit à petit, notre relation s'est améliorée et est devenue harmonieuse. La combattante qui est en moi a pu revenir à la surface et reprendre son rôle de guide et de protectrice pour moi et mon cheval. Merci à toi, Laurent, et à toi Toundra, pour m'avoir permis de sortir de ma cachette. » 

                                                                                                      Véronique, février 2020