Somatic Experiencing ®

© WWF

« Les personnes qui ont guéri de leurs réactions traumatiques me disent fréquemment que leur vie possède maintenant une dimension animale et une dimension spirituelle. Elles sont plus spontanées dans l’expression de la saine affirmation et de la joie. »

(Peter A. Levine, Réveiller le tigre.)

 

 

Présentation par Peter Levine

CONSEILS DE LECTURE

➤ Levine Peter A. (2013). Réveiller le tigre. Guérir le traumatisme. Paris : InterEditions. 

➤ Levine Peter A. (2014). Guérir par-delà les mots. Comment le corps dissipe le traumatisme et restaure le bien-être. Paris : InterEditions.

➤ Levine Peter A. (2016). Trauma et mémoire. Un guide pratique pour comprendre et travailler sur le souvenir traumatique. Paris : InterEditions.

 

 

Somatic Experiencing ®

La Somatic Experiencing (SE) est une thérapie psycho-corporelle qui traite les chocs et les traumatismes. Elle a été développée par Peter A. Levine, docteur en psychologie et en biophysique médicale. Levine postule que « le traumatisme n’est pas dans l’événement en soi, mais dans le système nerveux de l’individu qui l’a vécu. » Nous avons donc le pouvoir de le résoudre.

« Les personnes qui ont guéri de leurs réactions traumatiques me disent fréquemment que leur vie possède maintenant une dimension animale et une dimension spirituelle. Elles sont plus spontanées dans l’expression de la saine affirmation et de la joie. »

(Peter A. Levine, Réveiller le tigre.)

La SE se fonde sur l'observation du comportement de l'animal confronté à un danger qu’il n’est pas en mesure de surmonter par la lutte ou par la fuite. En dernier recours, il se fige dans une réaction physiologique d’immobilité : il « fait le mort ». Lorsque la stratégie fonctionne et que le danger est passé, son organisme complète spontanément le cycle interrompu par le figement en déchargeant l’énergie accumulée dans le système nerveux. Son existence reprend alors son cours normal.

 

Contrairement à l’animal, l’être humain, suite à un choc physique ou émotionnel, ne s’accorde souvent pas assez de temps et de calme pour que s’accomplisse ce processus naturel. Bien après l’événement traumatique, des symptômes apparaissent sans cause médicale apparente : l’impression d’être coupé de soi-même et de mener une vie réduite révèle, par exemple, que la capacité à s’auto-réguler de l’organisme s’est dégradée. Il est bloqué en mode survie.

Le thérapeute fait appel aux ressources du patient pour renégocier l’événement traumatique à partir d’une position de force. Il s’appuie sur l’observateur intérieur (ou témoin) pour guider dans la mémoire du ressenti corporel, et ce sans que l’événement ne soit nécessairement connu. Il accompagne les manifestations psycho-physiologiques (tremblements, bâillements, pleurs, rires…) afin de favoriser par vagues successives la libération de la charge énergétique. 

 

Le système nerveux est ainsi aidé à sortir de son mode de survie et à retrouver son autorégulation. La capacité d’action est restaurée et un sentiment de complétude et d’équilibre s’installe.

 

 

Présentation de la SE par Peter Levine

© WWF

CONSEILS DE LECTURE

Levine Peter A. (2013). Réveiller le tigre. Guérir le traumatisme. Paris : InterEditions. 

Levine Peter A. (2014). Guérir par-delà les mots. Comment le corps dissipe le traumatisme et restaure le bien-être. Paris : InterEditions.

Levine Peter A. (2016). Trauma et mémoire. Un guide pratique pour comprendre et travailler sur le souvenir traumatique. Paris : InterEditions.

Cabinet de la Tour

Rue de la Tour 41, 1004 Lausanne

Telephone

+41 79 626 28 40

© 2019 par Laurent Schweizer - mis à jour le 21 février 2020